L’histoire du « Jute »

La toile de jute est un matériel très répandu depuis de nombreuses années. On s’en sert pour différents usages !

Cette matière naturelle qui fait beaucoup parler d’elle aujourd’hui car on l’utilise dans de nombreux domaines, à une histoire.

 

Nous allons dans cette article retracer l’histoire passionnante de cette plante et de ce tissu à travers les siècles.

Le saviez-vous ?

tile de jute

Le terme “jute” n’est apparu en Europe que depuis 1760 alors qu’il est cultivé depuis le IXème siècle ! A l’origine, les feuilles de jute étaient utilisées pour leurs vertus médicinales et parfois comme nourriture.

Le nom commun des plantes du genre Corchorus est “Jute”. Ces plantes tropicales de la famille des Tiliacée possèdent différentes espèces qui ont chacune des usages différents. Mais deux espèces sont cultivées pour la fabrication de la toile de jute. Il s’agit du Corchorus capsularis et Corchorus olitorius.

Ces plantes poussent essentiellement dans des régions humides et chaudes, au Bangladesh par exemple.

Cette matière naturelle est aussi appelée “chanvre de Calcutta”.  

fibre de jute

Lorsque la récolte des fibres de Jute est faite, les fibres vont passer par différentes étapes afin d’atteindre la forme finale.

Après avoir coupé la plante, il faut les laisser sécher 6 jours à l’air libre puis les plonger 10 à 30 jours dans de l’eau pour ramollir les fibres. Une fois que la plante est en train de se désagréger, la tige est ensuite aplatie et écrasée pour ne récolter que la fibre.

Une fois la fibre extraite, il faut nettoyer, étirer, enrouler et filer ce qui deviendra la base de la toile de jute.

La filature se fait après un bain d’huiles, d’eau et d‘émulsifiants pour adoucir la fibre et entrer dans l’étape du filage.

Toutes ces étapes sont une alternance de prise en charge via un travail manuel et industriel.

Lorsque la toile est tissée, elle peut être utilisée pour de multiples usages (comme les sacs à pommes de terres par exemple).

La production mondiale de la toile de jute est très importante, on comptait pas moins de 3 millions de tonnes en 2002 et c’est principalement l’Inde qui le fournit (60%) contre 30% au Bangladesh.

En général, ce sont les locaux qui transforment la fibre. Cette activité permet l’embauche de beaucoup de personnes dans ces régions et contribue grandement à l’économie des pays.

Politique d’économie

Bien connue dans le monde entier, la production de la toile de jute est très importante. Tellement qu’elle se range presque au même niveau que la production de coton.

Ainsi les secteurs d’activité agricole d’Asie du Sud-Est permettent de faire vivre plus de 11 millions de personnes. 

Le 27 avril 2002 a eu lieu une conférence pour promouvoir et entreprendre des projets et activités dans le but de d’augmenter les recettes suite aux ventes de Jute issues de ces pays en développement.

S’engager pour l’environnement

la filature du jute

La culture du Jute est bénéfique pour les populations locales car elle permet de conserver des emplois qui sont indispensables aux régions en développement. Beaucoup de femmes travaillent dans ce secteur et peuvent ainsi assouvir les besoins de leurs familles.

Ce tissu naturel est respectueux de l’environnement car la fibre est biodégradable.

 

Ce commerce a pour but de favoriser l’expansion des marchés qui existent déjà pour améliorer l’information et la transparence de ceux-ci.

Retrouvez une grande variété de tissus en Jute 

lurex

Toile de jute et lurex rouge 

coton jute

1/2 naté coton 

jute chevon

Chevron de Jute